Le piégeage des taupes

BioTaupe utilise uniquement la méthode traditionnelle par piégeage pour traiter les phénomènes d'invasion de vos jardins ou propriétés par les taupes. Cette méthode est sans danger pour l'homme, les animaux domestiques et l'environnement.

 

Le piégeage des taupes est un métier à part entière, pour lequel la ruse et la patience sont essentielles.

La pose des pièges (modèle Putange) ne se fait pas au hasard et demande une étude préalable du terrain.

 

L’étude préalable au piégeage

Avant de procéder au piégeage, un certain nombre d’analyses doivent être réalisées :

  • L’analyse de la terre.
  • En effet, les taupes n’ont pas le même comportement d’une terre à l’autre. En terrain argileux, plus compact, un seul individu aura tendance à faire beaucoup plus de dégâts, à évacuer plus de terre en surface.

    A l’inverse, dans un terrain sableux, il n’est pas rare de prélever un grand nombre de taupes alors que les manifestations extérieures (taupinières) ne laissaient pas supposer la présence d’une telle quantité d’individus.

  • L’analyse des taupinières.
  • Cette analyse est très importante pour pouvoir visualiser les réseaux souterrains creusés par les taupes, réseaux souvent complexes.

  • L’analyse de l’environnement de la propriété à traiter.
  • Effectivement, un terrain entouré de constructions et d’habitations ne sera que très rarement recolonisé après un premier piégeage.

    A l’inverse, un terrain proche d’un champ cultivé dont la terre est souvent retournée, d’une rivière, de fossés ou de bois subira certainement de nouvelles invasions.

 

Le déroulement d’une campagne de piégeage

Le piégeage des taupes se déroule en deux phases :

  1. La première, que nous appelons la phase de régulation, permet d’éliminer une grande quantité de taupes.
  2. La seconde, que nous appelons la phase d’entretien, consiste à capturer les taupes qui étaient passées à travers le quadrillage du premier piégeage.

Il est parfois nécessaire d’effectuer plusieurs campagnes de piégeage pour arriver à un résultat satisfaisant.

Dans les très grandes propriétés ou les terrains de golf, il peut également s’avérer nécessaire de mettre en place un piégeage permanent en périphérie, après avoir repéré les points d’entrées des taupes dans le terrain.

Dans tous les cas, un piégeage régulier apportera les meilleurs résultats.

 

 

 

Les périodes d’intervention

Il n’y a pas, à proprement parler, de périodes défavorables pour piéger.

Le piégeage peut donc être pratiqué toute l’année, à l’exception des périodes de grands froids (durant lesquelles la terre est gelée) et des périodes de grandes chaleurs (durant lesquelles les taupes auront tendance à creuser plus profondément pour trouver leur nourriture).

 

 

Pourquoi choisir la méthode traditionnelle par piégeage ?

Cette méthode de lutte contre l’invasion des taupes est la plus sûre et la plus efficace.

Bien sûr, il existe d’autres méthodes, telle que le gazage : il faut savoir que le gaz utilisé est du phosphure d’hydrogène (PH3) qui est très toxique. Il est d’ailleurs classé parmi les produits phytosanitaires « R40 », ce qui signifie qu’il s’agit d’un gaz mutagène et cancérigène tuant toute vie organique au niveau du sol, mais ne permettant d’éliminer qu’un faible nombre de taupes.

 

BioTaupe peut se déplacer partout en France.

N’hésitez pas à nous contacter, nous vous transmettrons un devis dans les plus brefs délais.

 

 Mentions légales | Copyright © BioTaupe 2007-2010 - Tous droits réservés | Relookage 2010 par Surfez Couvert
Liens partenaires : Ousson-sur-Loire | Vue satellite de Ousson-sur-Loire